Parcours académique d’Ana Santos Leitao

2011 – DEA en Histoire, dans le cadre du PIUDH (Programa interuniversitário de Doutoramento em História), ICS, Lisbonne

2008 – Maîtrise d’Histoire Régionale e Locale – FLUL
2008- Maîtrise d’Histoire Régionale et Locale

1999 – Licence d’Histoire – FLUL

Hugo Dores en bref…

Hugo Gonçalves Dores (Lisboa, 1983), a obtenu une licence d’Histoire (2005) et une maîtrise en Histoire Contemporaine (2009) à l’Université de Lisbonne, Faculté de Lettre. Il est membre du Centro de Estudos de História Religiosa da Universidade Católica Portuguesa et préprae actuellement une thèse de doctorat sur la Question Missionaire dans l’Empire Portugais d’Afrique (1885-1926) (« A Questão Missionária no Império Português em África « ).

Alexandra Marques

Alexandra Marques possède une Licence d’Histoire obtenue à l’Université Autónoma de Lisbonne avec un mémoire en Histoire de l’Art intitulé : Influências Artísticas na Obra de Mário Botas (Les influences artistiques dans l’œuvre de Mário Botas). Journaliste de Politique Nationale depuis 1991, elle est actuellement étudiante du Programme de doctorat en Histoire (PIUDH-II) à l’ Instituto de Ciências Sociais (ICS) de l’Université de Lisbonne avec une bourse d’étude de la FCT. Sa thèse en Histoire Contemporaine s’intitule : Deixar África (1974-1977): Experiência e Trauma dos Portugueses de Angola e Moçambique (Quitter l’Afrique (1974-1977): Expérience et traumatisme des Portugais d’Angola et du Mozambique) dont la présentation est prévue début 2014.

Bio-note de Joana Pontes

Joana Pontes possède une licence en psychologie à l’Université de Lisbonne, elle poursuit par la suite des études de cinéma et en 2002/2003 elle conclut le programme d’étude avancée de journalisme politique à l’Instituto de Estudos Politicos, Université Catholique de Lisbonne.

Actuellement doctorante elle fréquente le PIUDH, Programa Inter-Universitário de Doutoramento em História, ICS/FLUL/UE/UCP/ISCTE, pertencendo ao CEHCP, ISCTE-IUL

Présentation de Susana Chalante

Actuellement, doctorante en Histoire à l’I.C.S. (Instituto de Ciências Sociais – Université de Lisbonne) Susana CHALANTE étudie, dans le cadre de sa thèse, la construction de réseaux migratoires légaux et illégaux dans la région de Viseu durant la seconde moitié du XIXe siècle.

De 2007 à 2009, elle obtint une bourse pour participer au projet de recherche sur Elites na Era do Fascismo. De plus, elle a participé à de nombreux autres projets développés par l’ICS et la Faculté de Sciences Humaines et Sociales de l’Université Nova de Lisbonne (Seminaire libre de História das Ideias – Revue, Ideias e Cultura: 1900-1930; O Livro e Piedade Popular).

En 2010, elle coopéra à la rédaction du livre Portugal: Atlas das Migrações Internacionais, sous la direction de Rui Pena Pires (Tinta da China).

Elle a également  participé à de nombreuses conférences nationales et internationales en présentant des communications sur la présence des étrangers au Portugal dans les années 1930 et 1940.

Dernièrement, ses communications ont développé le thème des politiques migratoires au XIXe siècle.

Parmi, ses publications récentes, on distingue l’article “O discurso do Estado Salazarista perante o “indesejável” (1933-1939) ”, paru dans Análise Social, 2011.

Elle orgnisa aussi en 2012, la conférence internationale “Ecos das Migrações: Memórias e Representações dos Migrantes, Sécs. XIX-XXI (FCSH-UNL), (echoesmigrations.blogspot.com)